Les Z'Actus

Published on mai 29th, 2017 | by FRBCN

Des tattoos d’abeilles en soutien aux victimes des attentats de Manchester

En hommage, les tattoo shops de Manchester proposent aux habitants de se faire tatouer une abeille. Les fonds sont reversés aux familles des victimes.

Pourquoi une abeille? L’insecte est le symbole de cette ancienne cité industrielle. Elles représentent les ouvriers qui devaient travailler dur pour subvenir à leurs besoins. Aujourd’hui, elles sont devenues le symbole de l’unité de Manchester et de la résilience face au drame survenu le 22 mai dernier. Sur les murs, dans la rue et maintenant sur les peaux. Elle est partout.

A l’origine de ce mouvement, le tatoueur Sam Barber. Il a eu la bonne idée de lancer sur Facebook l’événement « Manchester tattoo Appeal » qui a rapidement obtenu un immense succès. Tous les tatoueurs de la ville se sont ensuite mobilisés, et plus de 30.000 tatouages auraient déjà été réalisés. Le prix pour une petite abeille? Entre 30 et 60 euros, totalement reversés aux victimes.

This Wednesday our Tattoo Artists will be tattooing Manchester Worker Bees for £50 and donating 100% of all earnings to help the families and victims of the recent attacks in Manchester//We will be opening the shop late and making an evening of it – with food and drinks and even a Bbq if the weather holds up for us! Come along and join in, even if you aren't getting tattooed as any donations and support would be amazing!//Contact us for more information at blackrabbitcollective@live.com or get in touch with me directly. See you there! 🐝 #Manchesterattack #manchesterworkerbee #Manchestertattoo #manchesterappeal #manchestertattooappeal #wokerbeetattoo #beetattoo #fundraising #victimsupport #blackrabbitcollective #blackrabbittattoostudio #tattoostudionewbury

Une publication partagée par Carrie Buckley (@carriebuckleyartandtattoos) le

Les hommages se multiplient à Manchester. Depuis quelques jours, la célèbre chanson d’Oasis « Don’t look back in Anger«  (ndlr « Ne vous laissez pas envahir par la colère en regardant en arrière ») est entonnée un peu partout dans la ville. La jeune femme à l’origine de cette initiative s’appelle Lydia Bernsmeier-Rullow. « On ne peut pas regarder en arrière, il faut qu’on aille de l’avant », a-t-elle expliqué pour justifier le choix de cette chanson. « On va tous se réunir et on va avancer, ensemble, car c’est ce que fait toujours Manchester! »

Ariana Grande a quant à elle décidé de revenir à Manchester pour y donner un nouveau concert visant a amasser des fonds pour les victimes. Dans un communiqué publié vendredi, la chanteuse soutient qu’elle « ne laissera pas la haine gagner ». Et d’ajouter qu’elle compte bien « tendre main et cœur, et tout ce qu’il possible de donner » pour les victimes et leurs proches.

Sources:
20minutes
ara.cat
el Periodico
Metro

MC

Tags: , , , , , ,


About the Author



Haut de Page ↑
  • El Tiempo

    Partiellement nuageux
    samedi
    Partiellement nuageux
    Nuageux
    Demain
    Nuageux
    Risque de pluie
    Lundi
    Risque de pluie
  • El Facebook

  • mapetiteepicerie
  • PUB elfestival
  • frenchbisPB